Entries from février 28th, 2014

Instagram : février 2014

fév 28, 2014

Commentaires fermés

Découvrez notre tour d’horizon Instagram du mois provenant du personnel de notre siège social et d’EQ3.

 

Fiez-vous aux suggestions design des Instagrams de Thom et Jill. Tous deux ont pris des photos d’articles Muji (toujours magnifiques!), la preuve que qui s’assemble se ressemble. Puis, réchauffez-vous avec la palette de couleurs riches et terreuses de Seema. Heather et Chantal nous montrent leurs boissons matinales de choix. Enfin, profiter d’une prise de vue enneigée à vol d’oiseau capturée par Carla lorsqu’elle effectuait un voyage d’affaires en jet vers le Mexique.

 

Instagram-Thom-February-2014-1

Affichage mural Muji — San Francisco.  - Thom, directeur artistique

 

Instagram-Seema-February-2014-1

C’est la variété qui pimente la vie et lui donne toute sa saveur. Belle palette de couleurs!  - Seema, designer d’intérieur (EQ3 Granville)

 

Instagram-HeatherZ-February-2014-2

Ma boisson matinale dans ma chope préférée.  - Heather, graphiste

 

Instagram-Jill-February-2014-1

Mes stylos Muji préférés.  - Jill, directrice du marchandisage

 

Instagram-Carla-February-2014-1

Les plaines en hiver, vues d’un avion.  - Carla, coordonnatrice du développement de produits

 

Instagram-Chantal-February-2014-1

Visons l’or. # goCanadago La bière descend mieux le matin que je pensais!  - Chantal, représentante commerciale

 

 

 

Photos Instagrams prises par le personnel de notre siège social et des magasins au détail EQ3. Pour encore plus de magnifiques Instagrams, suivez notre compte d’entreprise @EQ3_Furniture.

Les blogueurs décorent : Mackenzie Clarke de « The Standard Issue »

fév 27, 2014

Commentaires fermés

Mackenzie Clarke est la blogueuse du mois d’EQ3 pour février! Mackenzie est cofondatrice et rédactrice en chef de The Standard Issue, un blogue de Calgary qui partage les meilleurs magasins, lieux et talents émergeant du Canada! Elle blogue sur tout; de la décoration intérieure et de la mode à la musique, la nourriture, les boissons, les voyages, et plus… le tout avec une saveur locale.

 

Aujourd’hui, Mackenzie nous montre comment elle a intégré le populaire tabouret rond en teck massif d’EQ3 dans son bureau à domicile – l’endroit où a lieu toute la magie du blogue « The Standard Issue »!

 

EQ3-Bloggers--Style-Teak-Stool-The-Standard-Issue01

 

« Il n’y a pas de meilleur endroit qu’un espace frais et lumineux pour passer sa journée de travail et, grâce à sa lumière et son espace à profusion, mon bureau à domicile est mon lieu préféré pour faire avancer les choses. En plus d’être un endroit où il est agréable de travailler le soir, c’est aussi l’un de ces espaces qui doit se transformer quotidiennement pour répondre aux besoins de notre petite entreprise. Non seulement la pièce, mais souvent également tout ce qu’elle contient, doit avoir une double fonction.

 

Je privilégie un décor naturel dans toutes les pièces de ma maison et ce tabouret en teck massif est l’accent parfait qui s’agence à… eh bien, tout! Que je penche vers le moderne ou un style plus éclectique, ce morceau convient vraiment à toutes les situations. C’est l’objet idéal pour quelqu’un qui change souvent son décor! Actuellement, il convient parfaitement comme endroit où abriter des plantes et il a déjà servi comme marchepied improvisé un jour qu’on accrochait des œuvres d’art dans le salon. De table de chevet ou repose-pied à l’endroit parfait pour déposer un cocktail lors d’une soirée entre amis, il prend sa place dans n’importe quel espace. »  – Mackenzie Clarke, The Standard Issue

 

EQ3-Bloggers--Style-Teak-Stool-The-Standard-Issue03

 

EQ3-Bloggers--Style-Teak-Stool-The-Standard-Issue02-rev

 

Provenance des images: Toutes les photos appartiennent à Mackenzie Clarke

Les chaises en fibres de verre moulées Eames : Un amour profond

fév 25, 2014

Commentaires fermés

La chaise en fibres de verre moulées Eames d’origine a été conçue en 1950 par le duo de designers et couple marié Charles et Ray Eames, et a été fabriquée par Herman Miller. Depuis des années, cet article classique et moderne du milieu du siècle est un incontournable dans le monde du design, aimé par plusieurs. Discontinuée en 1980, la chaise en fibres de verre moulées Eames sera réintroduite la semaine prochaine par Herman Miller!

 

L’automne dernier, le magasin EQ3 de Winnipeg a animé un évènement design portant la thématique « Les Eames et leurs conceptions : 36 ans plus tard » avec le conférencier Eames Demetrios, directeur de The Eames Office et petit-fils de Charles et Ray Eames. Nous étions ravis de voir des architectes, designers et amateurs de design d’ici faire la file à l’extérieur du magasin EQ3, impatients de voir ouvrir les portes, mais quand nous avons repéré Emil (un étudiant en génie d’ici) qui faisait la queue avec une coque de chaise Eames vintage sous le bras… eh bien, nous étions vraiment excités!

 

EQ3-Eames-Demetrios-Event-Molded-Fiberglass-Shell-Chair-Signing-4

 

Il avait apporté la chaise en espérant obtenir l’autographe d’Eames Demetrios. Eames a été très conciliant, et avant de faire sa présentation, il a écrit un mot à Emil sur le dossier de la chaise. Emil flottait sur un nuage après sa rencontre avec Eames. C’était une scène vraiment agréable à voir.

 

« C’est tout simplement une chaise que je connais depuis très longtemps », nous a expliqué Emil quand nous lui avons demandé de nous raconter l’histoire de la chaise. C’était sa première chaise Eames et elle faisait partie de sa famille depuis des années. Sa mère possédait une de ces chaises emblématiques dans les années 50 ou 60, mais elle l’avait perdu (probablement lors de son déménagement au Canada). Quand elle a revu ces chaises ici dans cette ville, elle a eu un véritable coup de coeur. Un jour, Emil trouva celle-ci dans une benne à ordures et l’a ramena à la maison pour sa mère, sachant ce que cela signifierait pour elle. C’était une magnifique découverte, surtout qu’une chaise à coque vintage comme celle-ci peut couter plus de quatre ou cinq cents dollars et même plus! Toutefois, Emil semblait beaucoup plus attaché à la valeur sentimentale de la chaise que sa valeur monétaire. « Ces chaises font partie de notre famille depuis très longtemps », explique Emil.

 

EQ3-Eames-Demetrios-Event-Molded-Fiberglass-Shell-Chair-Signing-1

 

EQ3-Eames-Demetrios-Event-Molded-Fiberglass-Shell-Chair-Signing-3

 

EQ3-Eames-Demetrios-Event-Molded-Fiberglass-Shell-Chair-Signing-2

 

Emil a récemment emménagé dans son premier appartement et sa mère l’a encouragé à apporter la chaise chez lui. Il s’en servait comme chaise de bureau, mais nous a dit sur le ton de la plaisanterie qu’il ne ferait plus jamais cela, maintenant qu’elle était dédicacée par Eames. Lors de ce bref entretien avec Emil, il était évident que son amour pour ces chaises et l’héritage des Eames est profond. Nous savons qu’Emil n’est pas le seul à penser de cette façon.

 

Si vous avez une histoire Eames à nos raconter, nous aimerions l’entendre! Envoyez-nous un Tweet à @EQ3_Furniture, écrivez-nous un message sur la page Facebook d’EQ3 ou envoyez-nous un courriel à blog@eq3.ca.

 

Ressources additionnelles

Pour en connaitre davantage sur Eames Demetrios ou Charles et Ray Eames, visionnez ces petits extraits de notre entrevue exclusive avec Eames ou lisez notre compte-rendu du livre « An Eames Primer » d’Eames Demetrios!

 

Vidéo : Entrevue avec Eames Demetrios – 1ere partie

Vidéo : Entrevue avec Eames Demetrios – 2e partie

Les métiers d’art : L’ébénisterie selon Karen et Jason Hare

fév 21, 2014

Commentaires fermés

Nous avons beaucoup entendu parler des designers Karen Hare et Jason Hare de Winnipeg. Le couple s’est rencontré pendant leurs études en aménagement de l’environnement à la faculté d’architecture de l’université du Manitoba. Karen se spécialisait en design d’intérieur et Jason en architecture, mais ils se sont croisés quand Jason s’est inscrit à un cours de studio de design d’intérieur. Depuis, ils ont terminé leurs études et obtenu des emplois, puis ils se sont mariés et maintenant, ils s’occupent à fabriquer de magnifiques meubles en bois et autres petits objets dans leur studio du centre-ville qu’ils partagent avec quelques amis.

 

Karen-Jason-Hare-Wood-Design-Studio32

Jason Hare et Karen Hare dans leur studio (dans le quartier de la Bourse à Winnipeg).

 

Karen-Jason-Hare-Wood-Design-Studio27

 

Karen et Jason aiment le côté inattendu que leur apporte le travail avec un matériau vivant. Leurs dessins sont généralement fabriqués à partir d’espèces locales, et ce, souvent en utilisant du bois de qualité standard. « Nous obtenons toutes sortes d’imperfections et de nœuds merveilleux, et nous y trouvons quelque chose », dit Karen. Elle et Jason voient ces imperfections comme l’occasion de laisser le bois définir le concept.

 

Prenez, par exemple, ce magnifique banc déposé dans un coin de leur studio. Karen a trouvé une planche qui sert maintenant d’assise. « Il y avait cette belle petite dépression, » se souvient-elle. Alors, elle a l’a apporté chez elle, sachant intuitivement que cette dépression naturelle de la planche ferait un bon siège. « Karen comprend très bien le langage des matériaux », dit Jason, « comme leurs relations avec les formes d’une composition. Même la texture ou la couleur différente de deux types de bois mariés ensemble et la justification de l’utilisation de l’un plutôt que de l’autre pour les pattes et de l’autre pour l’assise, ainsi que les raisons pour lesquelles ils s’agencent si bien. »

 

Karen-Jason-Hare-Wood-Design-Studio43

 

Karen-Jason-Hare-Wood-Design-Studio23

La dépression naturelle de la planche de bois a inspiré la conception du banc en orme : The settler.

 

Karen-Jason-Hare-Wood-Design-Studio11

Jason a conçu un joint à compression pour joindre les pattes et l’assise sans colle ni matériel supplémentaire.

 

Le couple se décrit comme étant des designers diplômés, mais des fabricants de coeur et cette philosophie est mise en évidence par la façon dont ils abordent chaque projet. Selon eux, la fabrication et la conception sont indissociables. « Ce pourrait être à cause de la nature du matériau avec lequel nous travaillons. Si une chose est… unique, nous devons alors y voir directement sinon le matériau pourrait nous présenter une nouvelle particularité sans que nous nous en apercevions et sans que nous pussions alors tirer profit de son potentiel », dit Jason.

 

En fait, leur processus créatif semble aussi naturel que le matériau avec lequel ils travaillent. « Je n’ai pas de méthode », dit Jason. Et, Karen acquiesce : « Il est tout simplement curieux. Il est la personne la plus curieuse que je connaisse et je crois qu’il réalise tant de choses magnifiques grâce à sa curiosité et à son désir de vouloir simplement comprendre ou expérimenter. » Karen, d’autre part, se décrit comme une collectionneuse de belles choses. « Je trouve des pièces (de bois) que j’aime et je les conserve. Et enfin, j’imagine ce qu’ils deviendront puis je le fabrique ».

 

Karen-Jason-Hare-Wood-Design-Studio03

 

Karen-Jason-Hare-Wood-Design-Studio38

 

Karen-Jason-Hare-Wood-Design-Studio18

Cette paire de crochets est l’outil favori de Karen. Jason lui a offert en cadeau de Noël. Il a acheté les crochets métalliques chez Lee Valley et a lui-même sculpté les poignées en bois.

 

Karen et Jason travaillent actuellement sur un ensemble de suspensions en bois pour un restaurant à New York. Le restaurant a commandé les suspensions après avoir vu leurs prototypes, qui faisaient partie du concours Shade International Lighting Competition (dont nous avons déjà parlé sur notre blogue ici). Ils ont reçu un prix pour les suspensions qui depuis, ont été présentées sur plusieurs blogues de design connus.

 

Voici un bref coup d’œil du processus :

 

Karen-Jason-Hare-Wood-Design-Studio01

 

Karen-Jason-Hare-Wood-Design-Studio41

 

Karen-Jason-Hare-Wood-Design-Studio04

 

Karen-Jason-Hare-Wood-Design-Studio06

 

Karen-Jason-Hare-Wood-Design-Studio19

 

Quoiqu’ils aient chacun leurs propres projets, Karen et Jason se consultent et trouvent ensemble leurs idées de conception. Si l’un d’entre eux doit abandonner un projet, l’autre le complètera. Cela offusquerait la plupart des designers, mais Karen et Jason sont d’avis que leurs réalisations sont meilleures lorsqu’ils ont tous deux contribué à la conception. « En voyant le magnifique résultat d’une collaboration à deux, on se dit que cela doit continuer », dit Karen.

 

Et, nous sommes d’accord! Nous avons hâte de voir encore plus de belles réalisations à venir de la part de ces deux designers. Consultez leur site Tumblr hareandhare.tumblr.com pour voir une sélection de leurs récents ouvrages.

#EQ3Spotted : Bungalow moderne dans la revue Décormag

fév 19, 2014

Commentaires fermés

Nous étions ravis de recevoir ces photos de la plus récente parution de Décormag dans notre boite de réception la semaine dernière. L’article « Un bungalow pas comme les autres » montre les pièces magnifiquement rénovées d’une maison plein pied en brique jaune des années 50 à Saint-Lambert, Québec.

 

Le propriétaire, Louis Lachapelle, et son épouse Amelia ont « un faible pour ce genre d’architecture »¹ et ils ont transformé la bâtisse existante en une maison moderne et lumineuse qui convient parfaitement à leur jeune famille. Nous aimons la façon dont Louis et Amelia ont incorporé des articles iconiques comme le banc plateforme Nelson par Herman Miller de la gamme de produits EQ3+, dans leur cuisine et salle à manger à aires ouvertes. Ces articles s’agencent très bien avec le décor moderne du milieu du siècle du couple.

 

#EQ3Spotted-DecorMag-Modern-Home4

 

#EQ3Spotted-DecorMag-Modern-Home6

Gauche : banc plateforme Nelson par Herman Miller de la gamme de produits EQ3+ / Droite : tasse à café avec soucoupe, sucrier et cruche Sagaform d’EQ3+

 

#EQ3Spotted-DecorMag-Modern-Home3

 

#EQ3Spotted-DecorMag-Modern-Home5

Coussin Pienet Kivet par Marimekko d’EQ3+, Coussin Pieni Unikko

 

Source :

1. Décormag, mars 2014, Un bungalow pas comme les autres

 

Provenance des images : Les photos (publiées initialement dans l’édition de mars 2014) ont toutes été utilisées avec la permission de Décormag

Stylisme : Julie Deslauriers

Shop EQ3.com For Modern Furniture and Accessories