Entries Tagged as 'Inspiration'

Vérification d’épreuves + lancement du catalogue Printemps 2015 d’EQ3

mar 31, 2015

Comments Off on Vérification d’épreuves + lancement du catalogue Printemps 2015 d’EQ3

Vérification d’épreuves + lancement du catalogue Printemps 2015 d’EQ3

 

IMG_2183

Voici John de Prolific Group qui nous présente nos épreuves couleurs corrigées. Les graphistes d’EQ3 Heather Zimmerman, Paul Buccini + Alex Workman vérifient les épreuves.

 

IMG_2164

Une pile.

 

IMG_2176

Des piles, des piles et encore des piles de pages.

 

 

IMG_2156

La page couverture du catalogue Printemps 2015 d’EQ3.

 

new-new-spring2015documentation-1

 

new-new-spring2015documentation-1a

 

new-new-spring2015documentation-2

 

new-new-spring2015documentation-3

 

new-new-spring2015documentation-4

 

new-new-spring2015documentation-5

 

new-new-spring2015documentation-6

 

new-new-spring2015documentation-7

 

new-new-spring2015documentation-8

 

new-new-spring2015documentation-10

Copenhague 2015

mar 13, 2015

Comments Off on Copenhague 2015

Downtown Copenhagen

 

Le mois dernier, j’ai eu l’occasion de me réunir avec quelques collègues au Danemark et de passer quelque temps à profiter de la culture, du paysage et de l’engouement total pour le design. J’ai été séduite; les couleurs des bâtiments, les motifs dans les rues, les gens heureux. J’ai toujours eu des attentes élevées en ce qui concerne le Danemark. Chacune d’elles a été surpassée et j’ai vraiment hâte d’y retourner.

 

L’une de mes collègues m’a fait faire une tournée du centre-ville qui est inondé de cafés, de mode locale et de jolies boutiques de design. Nous aurions pu passer plusieurs jours à parcourir cet endroit en particulier. Nous sommes montées dans la tour ronde, construite au 17e siècle, afin de bénéficier de la meilleure vue sur la région et en chemin, nous nous sommes arrêtées dans le couloir de la bibliothèque où l’on exposait une collection d’œuvres d’art de plusieurs artistes — photographes, peintres, graphistes, modélistes en textiles, architectes, poètes, musiciens, etc. Voici quelques photos que j’ai prises ainsi qu’un extrait de l’œuvre de l’auteure-compositrice Bénédicte Nordin, organisatrice de l’exposition Jeu de masques. 

 

The Round Tower

 

Le jeu de masques

 

« Ou bien avez-vous vu les feuilles de sauge

Se transformer en ailes au soleil du printemps

Et s’envoler comme des papillons

Comme des hiboux —

Ou peut-être comme un ange — »

 

(« Déguisements », Bénédicte Nordin, 2013)

 

The Library Hall in The Round Tower

 

« En tant qu’êtres humains, étant les administrateurs de nos vies, nous vivons des moments de bonheur où nous nous oublions. Nous nous efforçons de comprendre et de nous faire comprendre avec nos expressions et impressions pointues. Le sang suintant de nos ongles, nous persévérons. Nous persévérons. Et nous nous oublions. Nous tentons de capturer le moment translucide de la transformation, les nanosecondes pendant lesquels la déclaration, la musique, la poésie, et l’image leur arrachent leur masque. Nous avons été longtemps en processus de rejouer jusqu’à la frénésie, à supprimer, à recomposer, à dégringoler ce qui semble figé. En un clin d’œil, nous devenons voyageurs du temps sur ce miraculeux petit navire de révélations, passant d’un état d’être à un autre. Doucement. »

 

The Library Hall in The Round Tower

 

« C’est aussi facile que compliqué. Plus aucun déguisement. Les masques sont tombés. La dernière pièce du casse-tête a été mise en place. Mais que se passera-t-il maintenant? Un petit ange du chaos arrive et en un tour de main tourne la boîte à l’envers. Détrompez-vous! »

 

The Library Hall in The Round Tower

 

« C’est parti. Nous devons résoudre de nouvelles énigmes. Nous recherchons la perfection. Une fois de plus, nous devons aller confronter les miroirs. Une fois de plus, nous participons au jeu des masques, ce joyeux et irrésistible jeu dangereux. Nous connaissons-nous les uns les autres? Nous connaissons-nous nous-mêmes? Est-ce l’homme le masque? Est-ce le masque l’homme? Nous en savons si peu l’un sur l’autre. Et nous en savons si peu sur nous-mêmes. »

 

The Library Hall in The Round Tower

 

« Le monde est une scène. Vrai. Une scène avec d’innombrables possibilités.

Effrayant et rédempteur.

Comme le masque.

Copenhague, le 5 décembre 2014. »

 

Bénédicte Nordin.

 

View from The Round Tower

 

La vie en rose

fév 27, 2015

Comments Off on La vie en rose

Une majeure partie de mon temps est consacrée à voyager dans la région Asie-Pacifique pour y visiter de nombreux pays et passer du temps avec les talentueuses personnes qui construisent plusieurs de nos meubles de rangement et accessoires. Mis à part l’occasion de revoir tous mes amis et collègues d’outre-mer, l’opportunité de visiter notre fournisseur d’articles en céramique indonésien me rend des plus fébriles.

 

La réalisation d’articles en céramique n’est pas de tout repos. Une petite fissure quelconque ou des bulles d’air peuvent causer des ravages à n’importe quel morceau (et provoquer une miniexplosion!) pendant la cuisson d’un grand lot de pièces. Pour aider à identifier toutes les imperfections et mettre les défauts en évidence, l’équipe avec laquelle nous travaillons produit tous ses morceaux dans tes tons de rose. Lors d’un entretien, le directeur de la production a mentionné que le moral et la productivité de l’équipe s’étaient rapidement améliorés après avoir commencé à produire les pièces en rose.

 

Il est difficile de dire avec certitude si c’est la douceur de cette teinte qui est l’unique cause de cette bonne humeur, mais en visitant ce lieu, on remarque facilement comment elle pourrait illuminer la journée à quiconque. Si la collection FW 15 de Prada en est une indication, nous les filles pourrions bientôt nous voir déambuler en costumes à deux pièces roses. J’ai bien hâte.

 

D’ici là, voici quelques photos de ma visite chez notre fournisseur plus tôt ce mois-ci.

 

IMG_1238

 

IMG_1237

 

IMG_1239

 

IMG_1241-copy

 

IMG_1236

 

IMG_1242

La place Marie Rose

fév 20, 2015

Comments Off on La place Marie Rose

Des femmes inspirantes qui s’épanouissent dans des espaces inspirants.

 

C’est exactement l’impression que j’ai eue en visitant la place Marie Rose, un nouveau projet de logements à prix modique à Winnipeg, destiné aux immigrantes et leurs enfants. Juste à côté de ce centre se trouve une maison d’accueil et d’hébergement pour les immigrantes et réfugiées célibataires nommée Holy Names House of Peace. Une fois que ces femmes sont en mesure de se prendre en main et d’aller travailler, elles ont accès à une solution de logement viable offrant toutes les commodités de base et bien sûr, une communauté accueillante. Et c’est une bonne chose que l’esthétisme des lieux ne fait pas de tort aux yeux non plus.

 

Lorsqu’EQ3 a eu vent du projet, nous nous sommes impliqués en fournissant des meubles abordables pour les 40 suites de l’immeuble ainsi que sa salle de jeux.

 

exteriorshot

 

Vendredi dernier, notre photographe Charles et moi avons eu l’occasion d’y faire une tournée et de connaître toute l’histoire de cet immeuble à appartements de 6 étages situé sur la rue Edmonton. Fallon Gladu, consultante en design pour ce projet, nous a servi de guide et nous a conduits à travers les couloirs aux couleurs vives et percutantes où l’odeur de curry régnait de la façon la plus agréable qui soit.

 

Nous nous sommes d’abord arrêtés dans la salle de jeux à l’étage principale. Ce projet est toujours en cour, car l’équipe de la place Marie Rose y ajoutera des éléments chaleureux pour que l’on puisse se sentir chez soi dans cet espace commun. L’intention était de créer un espace que tous les locataires pourraient utiliser, où elles peuvent se rassembler et apprendre à se connaître un peu mieux les unes les autres.

 

ksrylWZsifU35AahbtFFUgv0ecz9KA3M8ytJU4pbfSE

 

Ensuite, nous avons visité la suite de l’une des locataires actuelles. Regina Silva et sa fille Maria Francesca nous ont accueillis chaleureusement et nous ont souhaité la bienvenue chez elles.

 

487768_10150974824297515_1359518310_n

 

Cvzjb9PEpZp_95x_eV9U8aY50UyhVteK4zhn_N4W9mY

 

Lorsque Regina et sa fille ont emménagé, tous les éléments de base se trouvaient dans leur espace — un canapé, de la literie, l’éclairage, une table à café et un meuble audio-vidéo, le tout provenant de chez EQ3. C’est incroyable de voir comment ils ont réussi à personnaliser leur espace pour en faire un chez soi unique juste à elles. Remarquez les lanternes colorées suspendues de la lampe sur pied Six Globe.

 

Riq73jIyj6lj-yVoGu1UIga-7ffwi2LhmCl_qqAuwEQ

 

y_Eo6JgRcOlKYqC0qPiESNCs73cjRrIXFTLOAc6WCno

 

Et les touches de rose.

 

Je me suis assise avec Regina et j’en ai appris davantage concernant son parcours et sa vie à la place Marie Rose pendant que Francesca faisait la tournée des lieux avec Charles.

 

LWa0WIx2iherIYRjczM4CDx6gZWAh1oW8MOafkrZQGQ

 

Suzy : D’où êtes-vous?
Regina : Manille, Philippines.

 

Suzy: Comment avez-vous fini par aboutir à Winnipeg?
Regina: Fini? Suis-je finie?

 

(Nous avons tous ri et j’ai tout de suite su que je l’aimais bien.)

 

Regina: On m’a donné la chance de vivre ici. C’est un nouveau défi, mais en même temps, c’est une nouvelle opportunité pour moi. Un nouvel endroit à découvrir.

 

Suzy: Que pensez-vous du froid?
Regina: Eh bien, c’est ça le plus grand défi — mais je considère que c’est une occasion de créer quelque chose. Je cherche une activité qui en fera une attraction – des sports de plein air, une course amusante.

 

Suzy: Que faites-vous?
Regina: Je travaille dans un centre d’appel le soir, mais le jour j’étudie en commerce — la planification d’événements, la publicité, le graphisme, et le marketing internet. Ma fille veut apprendre l’architecture. On peut voir par sa chambre qu’elle est vraiment très méticuleuse et organisée.

 

AanxujUXE9zIfFmV6Qt3IWTO9YjwGh84R9iwsEXhwZs

 

Exemple typique.

 

Suzy: Quelle a été votre première réaction quand vous avez vu l’endroit où vous alliez vivre?
Regina: Je ne m’attendais pas à ce que ce soit si beau et moderne. C’est mon rêve de vivre dans un endroit comme celui-ci.

 

Suzy: Quel effet a eu votre nouvel environnement sur votre vie quotidienne?
Regina: Je suis plus créative et plus productive. Et j’ai accès à tout – je peux aller où je veux. Les gens m’ont dit de ne pas aller en ville, mais je pense que c’est sans danger. Je trouve que c’est vraiment bien. Pour ma part, je vois des gens entrer au bureau dès 5 h et 6 h. Cela me motive. Ça fait toute la différence.

 

oPIhwsIL8O13A9apLeBYRwFCr68jf-pAj2jcxkQ3pL4

 

(Ai-je oublié de mentionner les plafonds de 11 pieds de haut et les grandes fenêtres?)

 

Suzy: Qu’est-ce que ça vous fait d’être entourée par d’autres femmes qui ont vécu des situations semblables?
Regina: Je me suis fait une nouvelle famille ici — nous nous aidons mutuellement. En particulier les mères monoparentales. Nous nous entreaidons avec les horaires et surtout avec les enfants : à les rendre et les prendre à l’arrêt d’autobus. Nous nous aidons les unes les autres.

 

Suzy: Quel genre d’activités aimez-vous faire à la maison?
Regina: Chaque fois que nous sommes chez nous, nous faisons le ménage, rangeons nos choses, étudions, mangeons. Ma fille aime cuisiner.

 

JbD_TZifQ6dnuBWsFd8yoXVcw-FmIoYcZnPKE3CHraU

 

Suzy: Que cuisine-t-elle?
Regina: Du gâteau au chocolat noir.

Nous écoutons de la musique, regardons la télévision, passons du temps sur nos ordinateurs portables. J’aime lire des revues d’affaires et d’entrepreneurs. J’ai étudié les beaux-arts – avant, je m’adonnais à la peinture et au graphisme.

 

hhVYlF43CdoVtw9EsQqaReDbVxYnY1Wzj5Wz1bMSpMo

 

Suzy: Où préférez-vous passer votre temps quand vous êtes ici?
Regina: Dans l’alcôve – j’aime y lire, travailler, manger. En fait, partout mon endroit préféré.

 

Suzy: Quelles sont vos prochaines étapes?
Regina: Maintenir mon entreprise en ligne tout en voyageant entre ici et les Philippines.

 

 

Notre visite m’a laissé totalement inspirée — l’optimisme de Regina était incroyablement rafraîchissant. C’est magnifique de voir à quel point son environnement contribue à tout cela. Cet espace lumineux, spacieux et moderne continue d’améliorer la vie de ces femmes et de les garder motivées.

 

Je pense que je peux me prononcer à la fois pour Charles et moi en vous disant que cette visite était la meilleure façon de débuter le week-end. En que cela vous fasse le même effet d’en entendre parler.

 

– Suzy

Soda aux cœurs à la cannelle

fév 11, 2015

Comments Off on Soda aux cœurs à la cannelle
Terrace Tumbler

Goblet Terrace

 

Le soda aux cœurs de cannelle est étonnamment rafraîchissant et facile à faire. Il ne s’agit que de réaliser un simple sirop en utilisant des bonbons en cœurs à la cannelle! Mettre les ingrédients suivants dans une petite casserole et porter à ébullition en les fouettant sur ​​la cuisinière.

 

– ¼ tasse de sucre
– ¼ tasse comble de bonbons en cœurs à la cannelle
– ½ tasse d’eau

 

Les bonbons en cœurs à la cannelle se dissoudront presque complètement. Verser le sirop dans un bol ou un récipient et le faire refroidir au réfrigérateur sans le couvrir. Il n’est pas nécessaire de filtrer le sirop, car en le versant, les morceaux de bonbons non dissous devraient demeurer au fond du bol ou récipient.

 

Une fois le sirop refroidi, il est temps de préparer la boisson! Placer les ingrédients suivants dans un verre :

 

– Des glaçons (Nous avons congelé un bonbon en cœur à la cannelle dans chaque cube de glace pour intensifier la saveur et réaliser des glaçons rouges.)
– 1 once de sirop en cœurs à la cannelle (Ajouter-en davantage selon votre goût si vous préférez une boisson plus sucré.)
– 1 once de vodka
– le jus d’un quartier de citron

 

Mélanger tous les ingrédients et compléter la recette en remplissant le verre avec de l’eau gazéifiée! Bonne Saint-Valentin!

Shop EQ3.com For Modern Furniture and Accessories