Entrevue : Beau Oyler d’Urbio

mai 28, 2014

Commentaires fermés

Nous avons pris du temps sur l’heure du lunch pour nous entretenir au téléphone avec Beau Oyler, cofondateur et porte-parole du partenaire d’EQ3+, Urbio, juste avant son départ pour la foire internationale de l’ameublement contemporain de New York (l’ICFF)! Beau est un designer industriel situé à Oakland, en Californie. Lui et son partenaire d’affaires Jared Aller ont démarré Enlisted Design, une agence de design classique qui développe des produits pour ses clients, y compris des images de marque, des emballages et des designs industriels. « C’est une approche au design qui est très collaborative, nous dit Beau, dans laquelle nous effectuons la conception avec nos clients ici même dans le studio afin de créer des produits avec eux. »

 

Puis, en 2010, après avoir travaillé sur de nombreux projets pour d’autres clients, Beau et Jared ont décidé qu’il était temps que leur studio conçoive son propre produit. Ils ont commencé à faire du remue-méninge afin de déterminer où le besoin pour un produit bien conçu se trouvait, et quel genre de produit aurait un impact dans le monde et non seulement dans la communauté du design. C’est ainsi qu’ils ont conçu Urbio, un système mural modulaire primé qui peut être utilisé comme jardin vertical dans les petits espaces urbains ainsi que pour l’organisation et le rangement. Urbio a été lancé en 2010 à l’aide d’une campagne rentable via Kickstarter qui a recueilli près de 80 000 $ (qui était à ce moment, l’une des plus importantes campagnes de Kickstarter). Peu de temps après, les deux hommes ont reçu un appel de l’émission Shark Tank du réseau ABC, les invitant à se présenter à l’émission.

 

La présentation fut une énorme réussite, et Urbio a par la suite gagné d’importants prix de design tels que les prestigieux Red Dot Award et International Design Award (IDA).

 

Enlisted-Design-Urbio-Beau-Oyler-Portrait

Portrait de Beau Oyler, cofondateur d’Urbio et directeur chez Enlisted Design

 

EQ3  D’où vient l’idée de concevoir Urbio?

 

BEAU OYLER  J’ai grandi à Carmel, Californie – ce n’est qu’une petite ville côtière — et mon partenaire d’affaires a été élevé dans le Midwest à Kansas City. Donc, nous avons tous deux grandi dans des villes de banlieues pittoresques où nous avions un jardin et une cour. Puis, nous avons déménagé à San Francisco et Oakland et nous n’avions plus d’espace pour ce genre de chose et aucun accès à un jardin quelconque. Je voulais vraiment renouer avec cette idée — l’idée de planter quelque chose et de le faire pousser.

 

Nous avons donc commencé à concevoir ce système de jardinière murale magnétique et modulaire qui permet de retirer les pots pour effectuer l’arrosage puis de les replacer; et à le concevoir de façon à ce qu’on veuille le mettre sur le mur de chaque maison moderne et espace restreint — pas seulement pour faire pousser des plantes, mais aussi parce que c’est beau.

 

 

EQ3  Sur quel projet travaillez-vous en ce moment ou quel est le prochain?

 

BO  Nous allons lancer un tas de nouveaux produits au cours des 12 à 18 prochains mois qui vont vraiment développer l’entreprise Urbio. Notre nouvelle gamme de produits, qui s’appelle Urbio Organize, consiste en de très simples insertions en plastique très coloré qui se glissent dans les montants existants d’Urbio et agissent comme séparateurs, de sorte que l’on peut séparer le courrier, les cartes, les stylos, les crayons, les ciseaux et tout ce qui encombre le bureau. Ils permettent de dégager ces objets de la table de travail et de les ranger à l’aide du système Urbio.

 

Parce que nous réussissons si bien dans le marché des espaces restreints, comme les appartements et les condos, où souvent, les gens sont locataires et n’ont pas le droit de visser les plaques au mur, nous avons créé un produit qu’on appelle une rondelle murale. Il s’agit d’une petite pièce de métal enduit de poudre que l’on peut fixer au mur à l’aide d’une seule vis. Elle comprend un adhésif que l’on pèle puis que l’on colle sur le miroir de la salle de bain, dans la douche ou sur le mur. Le contenant Urbio colle tout simplement sur la petite rondelle.

 

Urbio-Enlisted-Design-Studio01

 

Urbio-Enlisted-Design-studio02

 

EQ3  Il est évident que vous avez eu une vision très claire dès le départ. Avez-vous eu de l’inspiration ou des mentors qui vous ont dirigés particulièrement dans ce sens?

 

BO  Non, cela s’est plutôt fait en interne. De grandes et petites entreprises viennent chez Enlisted parce qu’il y a cette collaboration magique chez nous. Nous sommes en mesure de développer des produits qui répondent aux besoins de leurs consommateurs. Donc, honnêtement, c’est vraiment venu de nous en se disant : « Nous l’avons fait pour des dizaines et des dizaines de clients à travers le monde. À quel point devons-nous le faire pour nous-mêmes? » Nous avons pris une partie de nos efforts vers l’extérieur, qui consiste à satisfaire les besoins de nos clients, et l’avons retourné vers l’intérieur tout en se servant de nos compétences et d’un peu de la magie d’Enlisted pour concevoir pour nous-mêmes, et ce, à partir de rien. Cela nous a donné une liberté de création que nous n’avons pas en général avec nos clients, car c’est nous qui possédions la marque et qui prenions les décisions.

 

 

EQ3  Alors, puisqu’il s’agissait de votre première fois comme client, quel genre de client étiez-vous?

 

BO  C’est une très bonne question. C’est difficile d’être son propre client. C’est génial à certains égards et c’est difficile à d’autres égards. C’était un défi de décider en équipe au lieu que ce soit le client qui prenne la décision finale, car même si la vision générale était partagée, nous avions de différents points de vue sur la façon dont tout serait déployé.

 

Enlisted-Design-Urbio-Portrait02

Jared Aller, cofondateur d’Urbio et directeur chez Enlisted Design

 

Enlisted-Design-Urbio-Portrait01

Christina Rotundo, graphiste principale

 

Enlisted-Design-Urbio-Portrait03

Julian Bagirov, designer industriel principal

 

EQ3  Quels sont certaines des façons les plus intéressantes qu’ont eux les gens pour l’utilisation d’Urbio?

 

BO  Il y a une femme à New York qui est designer d’intérieur et qui fait beaucoup de travail pour les détaillants haut de gamme. En fait, elle est incroyable. Elle a utilisé Urbio sur des cloisons sèches, des miroirs et de la brique. Elle a réalisé un mur de pelouse. Ensuite, elle y a caché le système de rondelle et ajouté Urbio qu’en façade.

 

Il est aussi très intéressant de voir des mamans utiliser Urbio à la table à langer. Effectivement, il tient parfaitement les couches, les lingettes et toutes les choses dont on a besoin près de la table à langer.

 

 

EQ3  Vous avez eu beaucoup de succès dans un court laps de temps. Que, diriez-vous, a été l’un de vos moments les plus fiers ou l’une de vos plus grandes réalisations au cours des dernières années?

 

BO  Je vais les diviser en trois catégories – dont deux font partie des affaires, et l’un est tout simplement personnel. Puisque je suis créateur de produit et entrepreneur en design, j’aime voir dans les magasins au détail, les produits que j’ai aidé à développer. J’adore me promener chez EQ3, chez The Container Store ou ailleurs, et voir un présentoir autonome d’Urbio.

 

Le second serait les médias. Shark Tank a été une expérience qui a presque changé nos vies. Je dis « presque » parce qu’il est évident que le mariage et la naissance de mes enfants ont apporté certainement le plus important changement de ma vie. Cependant, le tournage de cette émission a été extraordinaire. Mon partenaire d’affaires et moi n’avons jamais été aussi synchronisés que nous l’étions sur le plateau ce jour-là. De plus, je participais à une émission que je regardais chaque vendredi soir depuis quatre ans en me disant qu’un jour j’allais y participer.

 

Et puis en troisième lieu — question de rendre hommage à mon entourage —, c’est quand un ami m’a envoyé un message texte disant : « Hé! J’étais en train d’aider ma copine à décharger l’arrière de sa voiture et regarde ce que j’y ai trouvé, » et que c’est accompagné d’une photo du modèle Big Happy Family! Elle n’avait aucune idée, elle l’a tout simplement vu et adoré. Ou lorsque des amis m’ont envoyé un texto à New York disant : « Nous venons tout juste d’arriver à l’appartement de notre ami et regarde ce que nous avons trouvé par terre. » C’était une boîte Urbio qui venait d’être livrée. Ce sont de grandes victoires! Je suis toujours en attente du gros lot où Michelle Obama nous demandera de venir vendre Urbio à la Maison-Blanche pour qu’elle puisse y faire pousser un jardin mural à l’intérieur!

 

 

Visitez myurbio.com pour en savoir plus sur la gamme de produits Urbio. Suivez également la page Facebook d’Urbio et @myurbio sur Twitter et Instagram pour voir comment les gens utilisent ce produit!

 

Provenance de l’image : Toutes les photos sont créditées à Urbio

0 comments :

Shop EQ3.com For Modern Furniture and Accessories