Inventaire visuel : Le salon international du meuble de Milan

avr 21, 2014

Commentaires fermés

Le directeur artistique d’EQ3, Thom Fougere, revient partager ses recommandations selon les trouvailles culturelles actuelles qui l’inspirent. Son inventaire visuel met l’accent sur un thème en particulier et la façon dont il est utilisé dans différents domaines (c.-à-d. le design, le cinéma, la musique, Internet, la photographie, etc.)

 

Le thème de ce mois est :

 

Le salon international du meuble de Milan 2014

 

Le Salone del Mobile de Milan est le plus grand événement annuel de meubles au monde. Le salon de cette année fut une réussite. La météo a favorisé les visites pratiques aux différentes expositions hors site à travers la ville ainsi que les rencontres dans diverses cours extérieures, cafés et galeries. Ci-dessous, vous trouverez ma sélection de points forts du salon de cette année. Elle n’est en aucun cas un guide absolu, mais plutôt mes observations et mes choix parmi tout ce que j’ai vu lors de mon court séjour.

 

1

J’ai passé ma première journée au salon. Voici une série de nouvelles chaises conçues par les Bouroullec, parmi quelques autres présentées par Mattiazzi.

 

2

Ce bel aménagement forestier réfléchissant a été conçu par un de mes architectes japonais préférés, Sou Fujimoto, pour le kiosque de Cassina.

 

3Vitra a rééditée quelques dessins archivés par Alexander Girard. On y trouvait plusieurs motifs ludiques et couleurs gaies. Le plateau lunaire (vu en arrière-plan) et les tables de bout triangulaires étaient parmi mes objets favoris.

 

4

Les produits Arper semblaient au second rang comparativement à son kiosque bien conçu et coloré.

 

5

Nanimarquina a présenté une jolie nouvelle collection de tapis. Ce tapis aux motifs noir et blanc a attiré mon attention. Il est très différent des nouveaux modèles exposés à son kiosque cette année.

 

6

Comme il en est pour la plupart des gens qui visitent Milan, j’ai passé la majeure partie de mon temps à marcher à travers la ville pour voir les différentes expositions hors site. Le deuxième jour, j’ai rencontré un ami à la discrète galerie Project B, qui a fini par être un de mes coups de cœur. Max Lamb y avait créé une installation pour Dzek à partir d’un nouveau substrat architectural marmoréen en terrazzo coulé dans des moules de résine.

 

7

Juste à côté de l’installation de Dzek, Faye Toogood présentait son nouvel ensemble de meubles curviligne, la collection Assemblage 4, faite principalement de fibres de verre brutes.

 

7a

À l’extérieur du site, de nombreux lieux offraient aux gens la possibilité de s’aventurer loin des espaces publics généraux de Milan, pour se rendre vers les ruelles, les cours, les appartements et les salles d’expositions un peu à l’écart qui sont souvent difficile d’accès en dehors de la foire du meuble. Voici l’une des cours menant à la salle d’exposition particulièrement étonnante de JP Home.

 

8

Hay a assumé sa présence au salon cette année en présentant, en collaboration avec Sabastien Wrong, sa nouvelle collection à travers Wrong for Hay, un minimarché où l’on y trouvait des centaines de petits articles que l’on pouvait acheter, de nouveaux morceaux de la gamme de produits Hay et une fête remplie le mercredi soir.

 

9

Nendo parvient toujours à présenter ses idées de façon dramatique au salon international du meuble de Milan. Cette année, une petite gamme de vêtements élaborée en collaboration avec COS a été exposée dans une salle d’exposition sombre et de qualité inférieure.

 

10

S’il y avait une tendance surprenante qui faisait son apparition un peu partout, c’était le retour du style Memphis — 33 ans après que le Groupe de Memphis eut fait sensation à Milan. En fait, le style Memphis envahissait la plupart des applications décoratives ou graphiques, un peu comme l’avait fait le mouvement à l’origine.

 

11

N’ayant jamais visité la galerie d’exposition et café-terrasse Spazio Rossana Orlandi, sa découverte fut un plaisir inattendu.

 

12

Walk the Line — une collaboration entre Luca Nichetto et Mjolk de Toronto, a présenté l’ensemble à café Sucabaruca ainsi que la nouvelle vaisselle Cheburashka. Une très belle collection.

 

13

Les collaborateurs de longue date d’EQ3, 45 Kilo de Berlin, participaient à une exposition de groupe appelé Desiderabilia, une présentation intéressante et réussie.

 

14

Près de Lambrate, Jamie Haydon exposait également de nouvelles œuvres. Je ne suis habituellement pas le plus grand admirateur de ses œuvres, mais j’ai bien aimé l’une de ses nouvelles conceptions d’éclairage évoquant un lustre moderne.

0 comments :

Shop EQ3.com For Modern Furniture and Accessories