Bibliothèque de design : « The Human Scale » (l’échelle humaine)

nov 1, 2013

Commentaires fermés

L’un des fils conducteurs à l’origine du blogue Inhabit d’EQ3 est notre désir de partager notre passion pour le design et de découvrir la culture et les différentes formes d’art. Dans le cadre de cette incessante recherche d’inspiration et d’idées, nous avons décidé de créer un genre de registre – une liste croissante de ressources littéraires sur le design (livres, journaux, revues, etc.) et le cinéma. Le blogue semblait être un endroit permanent et personnel pour y abriter le registre, donc ceci étant dit, nous désirons y inscrire notre première entrée.

 

La bibliothèque du design, tome 01 : The Human Scale (en anglais seulement)

Année : 2013

Catégorie : Film, documentaire

Réalisateur et scénariste : Andreas Dalsgaard

Producteur : Signe Byrge Sørensen pour Final Cut for Real

 

 

Le mois dernier à la Cinémathèque locale, nous avons assisté au visionnement de fin de soirée du nouveau documentaire d’Andreas Dalsgaard, « The Human Scale », un événement organisé en collaboration avec le festival du design de Winnipeg.

 

Selon Dalsgaard, ce film d’architecture explore « … la façon dont nous habitons les villes de nos jours et le lien entre notre nature sociale et nos habitudes et l’environnement physique dans lequel nous vivons. » Après avoir vu le film, nous pouvons confirmer l’exactitude de cette déclaration. Formé en cinéma et en anthropologie sociale, le directeur danois apporte de la vie et un point de vue humain au monde du film architectural. Dalsgaard va au-delà des bâtiments, et traite de l’importance de concevoir des villes à l’échelle des êtres humains – et non pas des voitures.

 

Dalsgaard présente des exemples tirés du travail de l’architecte danois Jen Ghel pour illustrer le changement. Ghel a mis des années à étudier les gens qui vivent en Italie et la façon dont ils interagissent avec leur ville, et a ensuite utilisé son étude pour replanifier et restructurer Copenhague, Danemark, ainsi que d’autres villes nordiques. Le travail de Ghel souligne les villes qui encouragent l’interaction et le rapprochement entre les habitants, s’opposant totalement à la tendance en planification urbaine moderne, qui met l’accent sur l’isolement et l’individualisme.

 

Dalsgaard a divisé le documentaire en 5 courts chapitres, chacun se concentrant sur une ville différente, dont Melbourne, New York, Chongqing, Dhaka, Bangladesh et Christchurch, qui, en quelque sorte, ont été ou sont inspirées par les stratégies de planification de l’architecte Ghel. L’étude de cas de la ville de New York, par exemple, examine la façon dont la ville s’est réapproprié Times Square des automobilistes et en a fait un espace où les gens puissent se rassembler et essentiellement, y vivre. Le film est un « must » pour quiconque s’intéresse aux écosystèmes physiques et sociaux qui existent actuellement dans le monde.

0 comments :

Shop EQ3.com For Modern Furniture and Accessories