Inventaire visuel : Les néo-classiques

juin 21, 2013

Commentaires fermés

Chaque mois, le directeur de la création d’EQ3, Thom Fougere, partage ses inspirations et ses trouvailles culturelles. Ses réflexions mensuelles sont axées sur un thème et la façon dont ce thème est appliqué dans différentes industries (le design, le cinéma, la musique, l’Internet, la photographie, etc.)

 

Le thème de ce mois est :

Title2FR

DFA

 

MUSIQUE / DFA

« Trop vieux pour être nouveau, trop nouveau pour être classique » – slogan, inventé par James Murphy, fondateur de DFA Records et chanteur du groupe LCD Soundsystem.

 

Après de trop nombreuses années à la merci d’une culture jetable et consommable, il nait une nouvelle vague de gens qui ont pour but de créer pour la longévité. Le résultat de leur créativité — que ce soit dans le domaine de la musique, du cinéma, de la mode, du meuble, de l’architecture ou de la poésie — est trop récent pour être considéré comme classique, mais trop bon pour ne pas en faire mention. Ce mois-ci, je vous accueille sur mon blogue avec un billet qui vous parle de mes futurs classiques préférés.

 

Remarque : la vidéo est offerte en anglais seulement.

 

 

Before

 

FILM / Before Midnight

Comme plusieurs films de Richard Linklater, la série des « Before » — Before Sunrise (1995), Before Sunset (2004) et son dernier film, Before Midnight, sorti il y a quelques semaines — sont des films culturellement pertinents, passionnants et simples qui ne se démoderont jamais. Plutôt que de raconter une histoire, la série illustre honnêtement l’importance et l’émotion de chaque moment. Ces films sont faciles à visionner, voire même nécessaires.

 

 

Jest

 

LITTÉRATURE/Infinite Jest

Infinite Jest, chef-d’œuvre de David Foster Wallace publié en 1996, pourrait déjà être considéré comme un classique moderne. Ce roman fictif, postmoderne et volumineux s’étend sur plusieurs années, comprend plusieurs personnages, et il est criblé de plus de 388 notes en fin de texte. Infinite Jest est sans doute le plus emblématique (et verbeux) livre écrit par Wallace de toute sa courte carrière. Si vous voulez savoir, dans le moins de mots possible, de quoi il s’agit, le texte de la couverture arrière le résume joliment : « Une comédie psychotrope gargantuesque sur la poursuite du bonheur en Amérique. »

 

 

Zumthor

 

ARCHITECTURE / Peter Zumthor

Ci-haut, voici une image du Pavillon Serpentine de 2011 de Peter Zumthor. Le pavillon temporaire enfermait une prairie suisse coupée de la ville de Londres qui l’entourait, offrant une luminosité, une nature et une ambiance sereine et tranquille à ses visiteurs. Tout au long de sa carrière, Zumthor a recherché des moyens pour amener l’occupant dans son monde, le coupant du bruit ambiant de la vie qui l’entoure en utilisant une approche subtile, honnête et résolue.

 

Lors d’une entrevue récente, Zumthor a divulgué le positionnement personnel et attentionné de son travail :

 

« … J’ai besoin d’un véritable intérêt pour le projet. Donc, si un homme riche vient à moi et dit : “Je voudrais une belle maison sur une station de ski et l’argent n’est pas un problème. Je voudrais un endroit agréable à vivre pour moi et mes amis. Pourriez-vous me concevoir quelque chose?” Malgré qu’il soit un bon gars ou un gars sympathique, je dirais : “Non. Pour moi, cela représente quatre années de ma vie et pour vous, ce n’est qu’une autre maison secondaire quelque part, ce qui ne concorde pas.” » (extrait de la revue Architects Journal)

 

Tout à fait digne du Prix Prizker de 2009, les bâtiments de Zumthor des vingt dernières années sont déjà considérés à eux seuls comme des classiques modernes – à partir de la chapelle de Frère Klaus (mon coup de cœur) en passant par les foyers pour personnes âgées à Coire, en Suisse, jusqu’à son plus célèbre Therme Vals à Vals, en Suisse.

 

 

Mattiazzi

 

MOBILIER / Mattiazzi

La société Mattiazzi, un petit fabricant de meubles familial italien fut sous le radar pendant des décennies, agissant principalement comme sous-traitant pour d’autres fabricants. Il y a environ cinq ans, Mattiazzi fait irruption sur le marché avec sa chaise Branca, conçue par Sam Hecht et Industrial Facility. À l’aide de machines haute technologie offertes par la famille Mattiazzi, Hecht réalise une chaise en bois massif de forme organique, pouvant être produite en masse. Un exploit qui, auparavant, ne pouvait qu’être accompli à la main, la chaise Branca a mis le processus de fabrication à l’honneur tout en étant l’un des premiers objets à souligner la relation entre l’art et la technologie. La vidéo ci-dessous montre les procédés de conception et de fabrication grâce auxquels la réalisation de cette chaise en bois très complexes fut possible :

 

Remarque : Cette vidéo est offerte en anglais seulement.

 

Mattiazzi a depuis collaboré avec Ronan et Erwan Bouroullec, Konstantin Grcic, ainsi que Jasper Morrison, toujours en repoussant les limites de la fabrication et du design de meubles.

 

Provenance des images : comme décrit ci-haut

 

0 comments :

Shop EQ3.com For Modern Furniture and Accessories